12-_IsabelleHenneres.jpgIsabelle Henneresse – 43 ans – Institutrice

Gedinne

Maman depuis 2 ans et demi, institutrice maternelle depuis plus de 20 ans, membre de l’Harmonie et de diverses chorales durant une bonne quinzaine d’années, la vie associative, je pense pouvoir dire que je la connais, je l’apprécie et je l’encourage. Des passions musicales quelques peu laissées de côtés afin d’en vivre une autre avec un maximum d’intensité, à savoir : la course à pied.

C’est probablement ma première participation à l’Ardennaise 1989 qui m’a donné le goût, l’envie, l’amour… Il faut dire que la commune de Gedinne est un véritable paradis pour pratiquer la course à pied ! Mes parcours d’entraînement me font aimer Gedinne chaque jour un peu plus.

Mais quel bonheur de vivre ici ! J’ai la chance de travailler, d’habiter et de vivre ma passion dans une commune où la nature est omniprésente, un véritable luxe à notre époque.
Cette chance, avec mon compagnon, nous avons toujours voulu la partager avec un maximum de personnes, que ce soit des sportifs confirmés ou amateurs, des touristes d’un jour ou plus,… Depuis plusieurs années, nous organisons des joggings et des marches dans la commune, du bonheur à l’état pur ! Organiser, accueillir au mieux des gens venus d’un peu partout, et les entendre dire ensuite que notre région est belle, qu’ils sont contents d’être venus, et surtout, qu’ils reviendront… Et bien, pour nous, le défi est gagné !

Mais pour accueillir au mieux, l’endroit où l’on invite se doit d’être propre : pour moi cannettes, emballages, bouteilles et autres intrus non rien à faire dans le décor. Lorsque j’invite des amis, je fais en sorte que ma maison soit belle et accueillante, cela s’applique aussi pour notre commune. Voilà sans doute d’où viennent mes sensibilités dans le programme Ecolo Gedinne. Ecolo, nous y voilà… Jusqu’il y a peu, je l’avoue, la politique et moi, c’était deux ! Puis il y a eu sur mon chemin, une belle découverte : le groupe Ecolo Gedinne !

Pour être tout à fait honnête, dans un premier temps, j’ai regretté cet engagement. Selon certains, mon poste d’institutrice dans l’enseignement communal ne serait pas compatible avec un engagement politique. Mais aujourd’hui, après avoir peser le pour et le contre, et avec du recul, je n’ai plus aucun regret. Que du contraire, et je le clame haut et fort : vive la démocratie ! (terme devenu si banal et trop souvent bafoué).
Je suis une pure et dure ardennaise, autrement dit, il faut se lever tôt et user de nombreux arguments pour me convaincre. La locale Ecolo Gedinne n’a même pas du se forcer pour y parvenir : leur programme, leur sens de l’écoute, l’envie d’agir, la passion qui les anime, les idées constructives, les spécificités de chacun m’ont littéralement séduite. Lors des réunions Ecolo Gedinne, jamais de critiques mais des idées pour avancer.

Toutes ces valeurs s’intègrent à merveille avec mon métier d’enseignante et de maman. Je me sens en parfait accord avec leurs idées et leurs valeurs.
Avec Ecolo, je me sens investie, j’ai envie, je suis motivée à faire de Gedinne une commune où il fait bon vivre et où le citoyen se sent enfin écouté.

Share This