Conférence – Débat
Avec Philippe Lamberts et Philippe Defeyt.

12 février, 20.00 h,
Centre culturel de Beauraing,
Rue de l’Aubépine 3,
5570 Beauraing (Namur)


affiche_A4_ecolo_-_3.jpg

Qu’est-ce qui ne tourne pas rond?

 

Un modèle économique à bout de souffle.
Comment sortir de l’impasse ?

Conférence gratuite. Réservation souhaitée Michel THOMAS 0475 46 55 80

Une conférence débat et deux invités d’exception pour s’interroger sur le monde économique, la finance et votre portefeuille ?

Nos deux invités d’exception sont Philippe LAMBERTS et Philippe DEFEYT.

Philippe DEFEYT est économiste. « …Affûté, analyste sollicité, courtisé par les médias,… Philippe Defeyt est un homme de faits. Concrets. Sa formation d’économiste, justement, permet une mise en perspective dans son chef d’un certain dogmatisme politique. Président du CPAS namurois depuis 2006, et dont le travail de gestion et de rigueur est quasi unanimement salué, tous partis confondus, il est aussi un des pères fondateurs d’Écolo ».

Philippe LAMBERTS est Député européen et spécialiste de questions économiques. Il connaît bien le monde des affaires pour y avoir travaillé pendant 22 ans. Il s’est forgé la conviction que pour remettre l’économie au service du développement humain, « des réorientations profondes doivent s’y faire, et il ne faut pas craindre d’innover ». « L’homme le plus détesté de la City » (« Financial Times » et « Le Monde ») a provoqué la fureur des banquiers de Londres en imposant le plafonnement de leur bonus. Philippe LAMBERTS a décroché la première place sur la liste des candidats Ecolo à l’Europe pour 2014.

La conférence débat ne se limite pas puisqu’un panel d’entrepreneurs de l’arrondissement seront également présents, ainsi que Patrick DUPRIEZ, Président du Parlement Wallon et tête de liste aux prochaines élections régionales.

Si la conférence est orienté économie, avec un titre enjoué et un peu provocateur « Qu’est ce qui ne tourne pas rond ?», nul doute que nos deux orateurs ne s’en tiendront pas à cela et aborderont aussi des questions sociales, écologiques et surtout des questions de sens.

Les locales ECOLO de Gedinne, Dinant, Rochefort, Houyet et Beauraing seront heureuses de vous accueillir à l’Espace culturel de Beauraing pour cette conférence. Votre présence, ainsi que celle de nos orateurs, invités, augure d’une soirée riche en débats….Une soirée d’exception.

***

Philippe Defeyt

Philippe Defeyt, né le 21 mai 1953, est un économiste et homme politique belge (Ecolo).
Ancien secrétaire fédéral d’Ecolo durant la participation gouvernementale d’Ecolo (vis-à-vis de laquelle il a incarné le concept de particip’oposition).

En 1999, il remporte l’élection interne du parti vert en compagnie de Brigitte Ernst et de Jacques Bauduin (contre un trio composé de Philippe Henry, Daniel Burnotte et Marie-Thérèse Coenen). En 2002, le trio démissionne et Philippe Defeyt présente une nouvelle équipe avec la députée bruxelloise Evelyne Huytebroeck et le sénateur Marc Hordies.

Suite à l’échec électoral de mai 2003, cette équipe remet à son tour sa démission et Philippe Defeyt quitte l’avant-scène politique pour rejoindre l’Institut pour un Développement Durable (IDD) et se consacre notamment à des travaux consacré à l’épargne dans les revenus des ménages en Belgique, qui selon lui a diminué de moitié entre 1995 et 2005, une étude contredisant en partie celles publiées par le Crioc en janvier 2006.

En décembre 2006, suite aux élections communales et à l’entrée en majorité d’Ecolo (avec le CDH et le MR) à Namur, Philippe Defeyt devient président du Centre public d’action sociale (CPAS) de la ville de Namur.
En 2012, il rempile dans ce rôle suite aux élections communales d’octobre et devient chef de file Ecolo de la majorité. Il prend également l’échevinat du « volontariat » en plus de sa casquette de président du CPAS.

Philippe Lamberts

1994-2006 : Conseiller communal Ecolo à Anderlecht
1999-2002 : Représentant Ecolo auprès de la Fédération des Partis Verts européens
1999-2003 : Conseiller de la ministre fédérale des transports Isabelle Durant pour les questions internationales et la sécurité
2006-2012 : Porte-parole du Parti vert européen avec Ulrike Lunacek (2006-2009), puis Monica Frassoni (2009-2012)
2009- : Député au Parlement européen. Il est à l’origine d’une proposition européenne visant à plafonner les revenus dans le secteur de la finance1.
Au Parlement européen[modifier | modifier le code]

Philippe Lamberts est membre titulaire des commissions parlementaires ECON (Affaires économiques et monétaires) et ITRE (Industrie, recherche et énergie). Il est aussi membre titulaire de la délégation UE-Chine et membre suppléant de la délégation UE-États-Unis.

Share This