Un conseil communal … acoustique!

Ce mardi 4 juin, deux membres de Gedinne Ecolo ont assisté au Conseil communal.

Petit tour des discussions…


maisonCommunale200-2.jpgCette réunion de conseil communal a fait la part belle aux comptes et budgets.

Après les différentes explications de Madame la receveuse, le compte 2012 a été approuvé à l’unanimité.

Le bourgmestre Massinon, après un petit récapitulatif chiffré sur les bonis engrangés, a précisé que « ce n’est pas si mal pour une gestion à la p’tite semaine! » avec un regard à notre attention.

Nous avons donc pu constater que notre nouveau « Pas piqué des Verts! » avait été lu. Fort bien!

Mais revenons aux chiffres, avec différentes modifications du budget 2013.
Une série de travaux, dont certains subsidiés, ont été annoncés:

  • rénovation du réfectoire de l’école communale de Gedinne
  • remplacement des chaudières de certaines églises. La commune décidera-t-elle d’innover avec des systèmes de chauffage plus écologiques que le mazout? Soyons optimistes!
  • travaux dans différentes salles communales et au foot de Vencimont
  • installation de caillebotis autour de Boiron
  • remplacement des conduites au plomb (suite… et espérons fin!)
  • création de capsules vidéo pour le Centre d’interprétation
  • le projet de bassin didactique
  • création d’un nouveau lieu d’accueil des enfants en face de la crèche, devant palier au manque de places d’accueil actuel.

Contrairement aux comptes, ces modifications de budget ont été votées majorité contre opposition; celle-ci reprochant notamment une mauvaise imputation de ces projets entre budget ordinaire et extraordinaire, mais pas grand chose sur le fond…

cornetAcoustique200.jpgCe fut également l’occasion pour Noël Suray et Vincent Massinon de constater qu’ils ne s’entendaient pas bien… car il est vrai que l’acoustique de la salle était particulièrement mauvaise ce mardi soir! Conseil communal? Non mais allô quoi 😉

Les chiffres du CPAS sont passés avec beaucoup plus de quiétude, à l’unanimité; tout comme la participation financière de la commune dans la Résidence Saint-Hubert de Bièvre. Un accord de principe a été voté à l’unanimité pour une garantie d’emprunt pour la construction de 7 unités de court séjour au sein de la résidence.

Il a encore été question de sécurité, incendie d’abord avec la répartition des frais des services entre communes, le remplacement du véhicule du commandant des pompiers, et l’installation d’une détection incendie au cinéma de Gedinne; sécurité générale ensuite avec le projet de fermeture du site technique communal.
Ce point, a priori anodin, a pourtant suscité un petit débat entre majorité et opposition. Celle-ci reprochant à l’autre de n’avoir pas demandé de permis d’urbanisme pour réaliser cette clôture en bord de rue; et l’autre rappelant que les travaux étaient inclus dans le projet et donc le permis général. On ne sait pas qui a vu juste, mais on nous a assurés que ce point serait vérifié et que oui, la commune montrerait bien l’exemple en la matière! Dont acte.

paves.jpgLe ton est monté encore d’un cran quand il fut question des trottoirs de Gedinne.
Une augmentation du montant des travaux a été actée, tranquille…
Mais l’opposition s’est ensuite étonnée de l’élargissement des trottoirs devant les « 3 Arcs » et de l’absence de places de parking à cet endroit alors qu’un projet immobilier y prévoit la création de trois cabinets médicaux et neuf appartements.
Un vent de suspicion planait dans la salle… vite calmé par le premier gedinnois – pas content de cette attaque à peine voilée envers son échevin – et le président de séance qui ont rappelé que l’urbanisme n’avait rien exigé, que le projet datait déjà des anciens propriétaires; et que d’autres immeubles de même envergure dans le village n’avaient pas été soumis non plus à cette obligation de créer du parking supplémentaire. Les places disponibles au centre de Gedinne vont augmenter d’ici peu et semblent tout à fait suffisantes.
Petit débordement qui aurait certainement mieux trouvé sa place dans le huis-clos.

La séance s’est terminée calmement avec la désignation des représentants communaux dans différentes assemblées générales d’intercommunales, et quelques questions écrites de l’opposition.

Une séance ordinaire… et toujours ouverte aux citoyens, rejoignez-nous!

Retrouvez plus d’infos:

Dans « Vers l’Avenir »: La communication passe mal

Sur le blog de Sud Presse: Conseil communal de Gedinne

Share This