Le Conseil Communal de ce jeudi avait principalement… un petit air de vacances !
L’ambiance était – au départ en tout cas – plutôt détendue, même relâchée, pourrait-on dire. Puis certaines étaient absentes : Véronique Léonard et Géraldine Arnould pour l’opposition (l’Equipe), ainsi que Stéphanie Gendarme. La représentation féminine était donc en souffrance…


Peu de points à l’ordre du jour, et un Conseil Communal rapidement mené, du coup.

Gedinne_Maison_Communale-2.jpgAprès certains échanges sur les comptes du CPAS et de la Fabrique d’église et les propositions d’approbation de cahiers des charges et modes de passation de marché concernant certains travaux sur la commune, les points mis en « affaires générales » auront attiré notre attention.

Tout d’abord, les propositions de subvention aux contrats de Rivière Haute-Meuse et rivière Lesse. La commune semble en profiter pour découvrir et promouvoir la « gestion différenciée » des rivières et de leurs berges : fauchage tardif de celles-ci pour permettre le développement de la biodiversité de la faune et de la flore, gestion des plantes invasives,… sont certaines des démarches à entreprendre et encourager. Une bonne nouvelle, en somme. On trouve également dans les actions des contrats de rivière, la sensibilisation des camps de jeunes aux bonnes pratiques environnementales. Il est à noter que les mouvements de jeunesse mènent depuis longtemps déjà de multiples actions en ce sens et étaient à l’initiative dès 2004 d’une « Charte Camp » pour de bonnes relations avec les communes pendant les camps…

croixRouge.jpgLa proposition, ensuite, d’octroyer des chèques-cadeaux-commerces locaux aux citoyens gedinnois, dans certaines circonstances particulières, comme le don de sang, par exemple. Le principe est de « récompenser » le geste du donneur de sang, par un de ces chèques-cadeaux-commerces locaux d’une valeur de 8 €. Ces chèques seront valables et utilisables auprès des commerçants partenaires de la commune, qui pourront ensuite s’en faire rembourser le montant auprès de la commune. Une manière intéressante de soutenir et promouvoir le commerce local tout en saluant un geste de solidarité… même si certains pourront regretter que le don de sang perde son côté bénévole et citoyen.

L’humeur s’est par contre quelque peu échauffée lors du point des Questions orales.

Le mayeur a lu de manière systématique – et quelque peu répétitive – les réponses données par le Collège aux Questions orales déposées par l’opposition (l’Equipe) le mois dernier. Un petit sentiment de règlement de compte flottait tout à coup dans la salle… qui nous a parfois fait revisiter quelques rancoeurs anciennes, d’une époque ou Guy Lallemand était encore bourgmestre et où Vincent Massinon… se trouvait dans l’opposition ! Un certain sentiment de revanche ?!?

Le Conseil Communal s’est terminé par la traditionnelle séance à huis clos.

Share This