Dimanche 25 octobre
De 10.00 h à 18.00 h
Devant le Cercle, rue D’Utue à Gedinne


pressagePommes.jpg
blanc400x170-3.jpg

Infos utiles:

  • Réserver votre passage !
  • Apporter maximum 30 / 40 kg de pommes par famille / participant

(2 kg de pommes = +/- 1 l de jus)

  • Nous vous proposons de participer au lavage et au hachage de vos fruits !
  • Durée +/- 20 minutes
  • PAF: 1 € par bouteille (bouteilles fournies)

Infos et réservations:
Marie-Pierre Antrop : 0479 406 587
malipe.antrop@gmail.com

_ Activité de la Locale Gedinne Ecolo, dans le cadre des animations organisées par le Conseil Culturel de Gedinne, autour de l’exposition « Nature » de la Maison Languillier.

***

PO-POm-Po-Pom

Chez nous, dans nos vergers, nos jardins, poussent différentes sortes de pommes : les Belles de Boscoop, les Belles Fleurs simples, doubles ou à large tasPommes-2.jpgmouche, les Reinettes grises, étoilées, de France, de Blenheim, ou même Hernaut, les Rambour, les Président Roulin, les Madame Collart, les Grenadiers ou encore les Gueules de Mouton.

Côté poires, des Durondeau, des Bons Chrétiens Williams, des Louise bonnes, des Doyenné du Comice, des Comtesses de Paris, des Beurrés Hardy, d’Hardenpont ou Lebrun.

Mais dans nos plateaux à fruits, dans les «mallettes» de nos enfants, que des Granny, des Jonagold ou des poires Conférences !!!

Cherchez l’erreur.

***

pomme-5.jpgDans notre société, trop de choses sont basées sur l’apparence…
Cette idéologie est aussi valable pour les fruits que nous achetons: ils sont calibrés, d’apparence impeccable, la moindre tache ou autre imperfection les voue à la compote ou au jus… victimes du « culte de la beauté » !

***

presse.jpgPressage du 25 octobre :
40kg ce n’est pas beaucoup nous direz-vous !!
Nous voulons surtout offrir au plus grand nombre la possibilité de presser ses pommes et peut-être donner l’envie de recommencer l’expérience à plus grande échelle les années suivantes.
C’est ça aussi le circuit court !

***

Faut pas se payer notre pomme !

On entend souvent dire qu’il faut manger des fruits et des légumes ; cinq par jour serait la bonne tape ! Et que de saison, ils sont évidemment bien meilleurs.

boutJusP.jpgDans nos régions, beaucoup de jardins comptent des arbres fruitiers, surtout des pruniers ou des pommiers. Les choses sont donc bien faites : il nous suffirait de manger les fruits de nos arbres ! Pour varier le plaisir de leur dégustation, le jus de pomme est une solution intéressante, dont les bienfaits pour la santé ne sont plus à démontrer, notamment contre le cholestérol ou l’hypertension artérielle ! Ne dit-on pas «Une pomme chaque matin éloigne le médecin» ?

Les pommes de nos vergers familiaux correspondent à la « production intégrée », qui a pour objectif de sauvegarder l’environnement en ayant recours à des méthodes naturelles qui limitent au maximum l’emploi de pesticides et donc les effets secondaires indésirables. Un circuit court par excellence !

On retrouve également dans nos campagnes des variétés anciennes, que l’on ne pourra bientôt même plus imaginer cultiver si l’Europe s’acharne à limiter les semences à son «catalogue» et à interdire la commercialisation des variétés locales.

Share This