Quel avenir pour nos forêts ?

Quel avenir pour nos forêts ?

Comme vous l’aurez certainement constaté par vous-même en parcourant notre région, la forêt est malade et bien malade : partout des taches rousses de bois scolytés et de-ci de-là des chablis du dernier (petit) coup de vent. Pas besoin d’être expert pour s’en rendre compte. D’autres phénomènes naturels ou anthropiques menacent nos boisements. Pour que l’arbre malade ne cache pas une forêt ruinée, il est grand temps de réfléchir à une gestion forestière plus responsable et respectueuse. Les changements climatiques ne permettront plus au modèle intensif actuel de récolter les bénéfices escomptés. Les professionnels du secteur ne cachent pas leur inquiétude. Le marché du bois est en crise, or, la forêt est un enjeu économique majeur de notre région, il faut se positionner, trouver l’équilibre, éviter la fracture.

Nous sommes à un tournant crucial, c’est pourquoi les locales ECOLO de Beauraing et Gedinne provoqueront la réflexion autour du film « Le temps des forêts », un magnifique documentaire de François-Xavier Drouet. Il sera projeté le vendredi 10 mai, à 20h00, au Centre culturel de Beauraing.

Pour visionner la bande annonce de ce film voici le lien cliquable : https://vimeo.com/283494172

Nous vous proposons un véritable débat ouvert à tous les vents, pendant lequel des experts, ingénieurs forestiers et formateurs pourront échanger leur vision de la forêt avec vous. Comme intervenants nous accueillons :

  • Office Economique Wallon du Bois (OEWB): Florian Naisse ingénieur forestier originaire de Vencimont
  • Société Royale Forestière de Belgique(SRFB) : Philippe de Wouters Président, ingénieur forestier
  • Dryade société privée de gestion forestière, Olivier Baudry, docteur en sylviculture
  • Pro silva Wallonie, Charles Debois, Président, ingénieur forestier

Nous vous proposons ensuite, ce dimanche 12 mai, une balade à travers laquelle nous pourrons visualiser concrètement, différents types de sylviculture, les unes traditionnelles, d’autres alternatives ou en transition. La visite sera guidée par Charles Debois,  Florian Naisse et Philippe Trigalet.

Pour voir l’invitation à nous rejoindre en images : cliquez ici

Entrepreneurs, grands, petits propriétaires, publics ou privés, simples  promeneurs et poètes amoureux de la Nature, ces deux activités vous attendent.

Vendredi 10 mai – 19h30 – Centre Culturel de Beauraing : projection du film “Le temps des forêts”

Dimanche 12 mai – 14h00 – Bourseigne-Neuve : balade guidée (rendez-vous à la salle des fêtes)

Saint-Valentrain 2019

Saint-Valentrain 2019

St Valentrain 2019Mardi 15 janvier en début de matinée, Gedinne Ecolo a accueilli les navetteurs, et leur a offert des chocolats ! Nous avons profité de la Saint-Valentrain pour rappeler aux citoyens gedinnois nos projets d’aménagements alternatifs de la gare de Gedinne.

Le hameau de la Gare est un endroit stratégique pour la commune : c’est à la fois un nœud ferroviaire et routier. Il s’agit donc d’une porte d’entrée importante pour notre commune, et qui dit « porte d’entrée » dit « vitrine », à valoriser. L’attrait touristique de notre région n’est plus à démontrer, mais le passage à la Gare, dans l’état actuel du site, n’invite pas à la découverte de la commune.

Certaines choses positives sont néanmoins en cours, comme l’extension de la Zone d’Activité Economique, ou l’installation de plusieurs indépendants qui réaffectent de vieux bâtiments.

Dans la même vague, la gare mériterait un réaménagement à la hauteur de notre commune, et de ce hameau qui est un peu le « treizième village » !

Lors du Conseil communal du 30 mars 2017, la réaffectation de la gare en 4 logements d’insertion, a été votée majorité contre opposition.

La locale Ecolo de Gedinne s’est déjà exprimée en défaveur de ce projet.Gare de Gedinne

Nous estimons qu’installer ces logements dans le bâtiment de l’ancienne gare est une mauvaise idée pour les bénéficiaires : aucun commerce ni service, seulement deux bus matin et soir en semaine, pas de zone récréative pour les enfants, sans compter les nuisances sonores liées au passage des trains, jour et nuit, et au danger potentiel que représente la proximité de la voie.

Paradoxalement, la majorité communale prévoit la démolition d’une maison au centre de Gedinne, à 20m de l’école, pour y placer un terrain de sport à côté du parc. Pourquoi ne pas plutôt réaménager cette maison en logements d’insertion ? C’est un non-sens.

Nous sommes tout à fait favorables à l’installation de logements sociaux sur la commune, mais nous pensons que les implantations choisies ne sont pas toujours appropriées. Par ailleurs, l’aménagement de zones récréatives dans les villages ne peut pas se faire au détriment de logements.

La CCATM (Commission Consultative communale de l’Aménagement du Territoire et de la Mobilité) devrait pouvoir se pencher sur ces projets dès leur ébauche…

Propositions d’aménagements alternatifs de la garegare Gedinne - parking

Nous pensons que d’autres projets de réaffectation de la gare de Gedinne pourraient être envisagés. Ceux-ci devraient être pensés et développés suite à la consultation des habitants du quartier et de la CCATM (Commission Consultative communale de l’Aménagement du Territoire et de la Mobilité).

Les idées ne manquent pas, et de nombreuses anciennes gares ont connu des réaffectations très heureuses !

Voici quelques exemples, quelques pistes d’aménagement possible.

Un lieu convivial et accueillant

Notre gare pourrait devenir une petite brasserie proposant des produits locaux, des activités et services variés, tant pour les touristes que pour les locaux, le tout dans un décor « ferroviaire » invitant au voyage.

En lien avec l’Office du Tourisme, on y ferait la promotion des activités organisées sur la commune, et la location de vélos. La gare serait le point de départ – et de passage – de différents circuits vers l’arboretum (à remettre en état), la Tour du Millénaire ou d’autres lieux clés de la commune ou de la région.

Le futur Parc naturel de l’Ardenne méridionale a également des projets de circuits de « gare à gare », dans lesquels nos idées pourraient pleinement trouver leur place.

Un espace culturel polyvalent

A l’instar du projet d’aménagement de la gare de Poix-Saint-Hubert, notre gare pourrait devenir un espace culturel.

A l’étage se trouverait une résidence d’artiste : des artistes pourraient être accueillis et travailler de manière temporaire sur un projet, en relation avec notre commune et son patrimoine (forestier, culturel, historique… ou ferroviaire !). Leur travail serait exposé au rez-de-chaussée, dans une « galerie » d’art… qui ferait à nouveau office de salle d’attente pour les voyageurs !

On y trouverait aussi une salle pour des concerts, conférences ou manifestations culturelles diverses, ainsi qu’un atelier polyvalent, qui accueillerait autant les artistes en résidence que des ateliers créatifs réguliers ou des stages.

Un lien avec la Zone d’Activité Economique

Dans quelques temps, le « Zoning de la Gare » comptera des entreprises supplémentaires ; de même, plusieurs PME se sont installées récemment dans le quartier.

En lien avec cette dynamique économique, la gare accueillerait un espace de « co-working » (travail partagé), tout comme nous l’avions proposé sur le site du Lycée. Cette infrastructure leur offrirait des espaces de travail (bureaux, salle de réunion, …) bien équipés et permettrait entre autres : l’échange entre les différents utilisateurs, des réunions avec des clients, le développement de leur activité dans un cadre convivial et professionnel, le télétravail (travail à distance) qui pourrait être aussi une réponse aux difficultés de mobilité de notre région, et la mise en place d’un secrétariat professionnel partagé.

Faites votre jus de pommes !

Faites votre jus de pommes !

Vous avez été nombreux à réserver votre place pour le pressage de pommes.

Mille mercis ! Les réservations sont complètes.

Cependant, n’hésitez pas à venir nous rencontrer lors de ce moment convivial et familial.

L’équipe ECOLO & Mobilisation Citoyenne

Samedi 27 octobre, de 10h à 16 h, à Louette-St-Pierre.

Participez aux opérations !

Durée =/- 2h
PAF: 1,5 € par bouteille de 75 cl (bouteilles fournies)

(Rapportez vos consignes de 2016)

Réservez votre passage: Marie-Pierre Antrop 0479 40 65 87

 

Gand jeu de piste

Gand jeu de piste

Ce dimanche 3 juin, les écolos gedinnois invitaient le grand public à participer à un grand jeu de piste dans les bois entourant Sart-Custinne.

Et on peut dire que le public était au rendez-vous !

Ce ne sont pas moins d’une septantaine de personnes, réparties en 22 équipes de 2 à 6 personnes, qui ont pris le départ de la balade.

Des petits, des grands, des familles et des amis, beaucoup d’équipes étaient composées de 2 ou 3 générations, venues profiter du soleil généreux.

 

 

Tout au long du parcours, plusieurs défis attendaient les joueurs : des jeux simples, exerçant tantôt l’adresse, la mémoire ou encore des messages à décoder…

De bonnes vieilles recettes qui peuvent encore amuser aujourd’hui !

Les gagnants sont repartis avec un cadeau de l’Epicerie gourmande ; et le public avec des dizaines d’idées de jeux pour cet été.

 

 

 

etoiles700X10-7.jpg

 

 

 

 

 

 

Grand Jeu de piste

Grand Jeu de piste

Dimanche 3 juin
Départ de 14h à 15h, salle des fêtes de Sart-Custinne
( Rue de Gedinne 1, 5575 Sart-Custinne )
Venez en famille ou en équipe.
Des étapes-surprises trufferont le parcours !
Bar et petite restauration sur place

Nous vous attendons nombreux !

Ce dimanche, des membres de la locale de Gedinne ont participé au “Grand nettoyage de printemps”

Ce dimanche, des membres de la locale de Gedinne ont participé au “Grand nettoyage de printemps”

Comme chaque année, Jean-Luc Magnée, des “Incroyables comestibles” de Gedinne, a organisé un ramassage des déchets dans le cadre de “Ensemble pour une Wallonie Plus Propre”.
Une belle journée ensoleillée accueille les ramasseurs gedinnois, dont Quentin Jacques, Jeanne-Françoise Kreutz et Philippe Trigalet, trois membres de notre locale.

A quand une caution sur les canettes qui souillent et dénaturent notre environnement, et qui aussi tuent le bétail qui en absorbe des morceaux broyés par les faucheuses?

A quand une prise de conscience de chacun, d’arrêter de déverser ses immondices dans la nature ?

Espérons qu’un jour, nous ne devrons plus organiser le nettoyage des incivilités de certains…